Musique (et vibrations) Maestro !

Voilà quelques mois que je n’ai pas écrit d’articles de blog… Non, je ne culpabiliserai pas car j’ai appris en PNL qu’on fait « à chaque moment, le meilleur choix possible compte tenu des informations dont on dispose ». De même, « à chaque instant, je suis responsable de ma carte du monde, de la manière dont je la dessine, l’utilise, la transforme ». Partant de ces principes de base, je me respecte et sais que, même si je n’ai pas satisfait votre soif de lecture et d’apprentissage, c’est parce que d’autres choix étaient plus pertinents, plus écologiques pour moi à ce moment-là. (Petit message subliminal pour ceux qui aiment tant s’auto flageller, être dans la peau du victime du triange de Karpman – dont je parlerai sans doute un jour et qui n’a rien à voir avec un quelconque pêcheur, comprenne l’humour qui voudra ;))

 

Alors, revenons à nos moutons, même si je vous encourage à ne pas en être un vous-même.

Que faisais-je pendant ces quelques mois ? Et bien, lorsque je ne m’adonnais pas à mon activité professionnelle salariée, je développais le Cabinet et, par la même occasion, ma pratique… car oui, même une fois professionnelle, on continue à se développer, à découvrir, à se former. Donc pour le Cabinet Charles-Verdon, ça passe par de l'énergétique en ce qui me concerne. Je travaille actuellement sur l’impact du son, des fréquences et des vibrations sur nos différents corps.

« Nos différents corps ? Ça y’est, elle déraille » doivent penser certains d’entre vous… De quoi qu’elle cause ?

Bon, la plupart d’entre vous avez conscience de votre corps (physique). Je dis bien la plupart d’entre vous, car peut-être certaines personnes souffrant d’autisme, de schizophrénie, ou de troubles psychiques impliquant des difficultés de conscience de soi et de son corps me lisent  et peuvent ne pas se sentir concernées par cette première phrase. Ces personnes sont bien entendu les bienvenues J. Bon, donc corps physique. Autour de notre corps physique, il y a plusieurs corps « subtils », correspondant à des enveloppes énergétiques. Vous y êtes ? Parfait.

Et bien, ce que je creuse, étudie, c’est l’impact du son, des fréquences et des vibrations sur ces différentes enveloppes, qu’elles soient physiques ou énergétiques.

 

Le son a une fréquence (notée en Hz). Pour les musiciens, vous connaissez le la classique en 440 Hz, pourtant vous savez que sur des instruments baroques, le la est accordé le plus souvent en 415 Hz (voir plus bas selon…)… Je ne rentrerai pas dans le détail technique qui ne vous passionnera peut-être pas… mais le principe pour les non musiciens, c’est qu’une même note, accordée dans une fréquence plutôt qu’une autre n’aura pas la même hauteur de son. Qu’est ce que cela va changer ? Tout. La fréquence va modifier la vibration du son… et c’est là qu’entre l’énergétique qui nous intéresse.

Notre corps est composé d’environ 70% d’eau nous a-t-on enseigné à l’école (en tout cas à moi on me l’a enseigné… oui je suis vieille hein…) En réalité un peu plus car les organes sont pour certains composés de cellules d’eau. Bref… beaucoup d’eau dans notre corps. Avez-vous déjà fait des ricochets sur un lac ? Avez-vous fait l’expérience de poser un verre d’eau à proximité d’une enceinte de musique ? Avez-vous observé l’impact de la vibration sur l’eau ? Voilà, vous commencez à comprendre.

L’énergie circule. Un praticien énergétique stimule certains points pour harmoniser et favoriser la bonne circulation de cette énergie vitale et dispose de différents moyens même si les mains demeurent le plus courant. Dès lors qu’on comprend qu’il y a un phénomène vibratoire et fréquentiel dans cette circulation énergétique, le son a toute sa place, voire même un rôle à jouer. Ainsi, on apprendra qu’il y a des fréquences de « guérison ».

Imaginez un chef d’orchestre. Imaginez que chaque organe est un instrument de l’orchestre qu’il doit diriger. Que fait un chef d’orchestre avant de donner le départ ? Il accorde les instrumentistes. Chacun de nos organes sont constitués d’eau mais pas à part égale. Les poumons contiennent 78% d’eau pour 10% pour les tissus adipeux par exemple, de même que les instruments de l’orchestre n’ont pas les mêmes caractéristiques (ne lisent pas dans la même clé etc, etc, ). Donc reprenons notre métaphore du corps musical. L’idée, pour le praticien énergétique, est donc de connaitre les caractéristiques de chaque organe (mais pas seulement, de chaque énergie pourrait-on dire), pour accorder chacun.e d’entre eux/ elle, et ainsi harmoniser l’orchestre (qui pourra jouer la symphonie du bonheur retrouvé – ça c’était le passage poétique J ).

 

Passionnant comme programme non ? Donc voilà ce que je suis en train d’étudier. A terme, lorsque vous viendrez me voir pour une réharmonisation énergétique, vous entendrez une musique de fond, comme habituellement, mais ces sonorités seront choisies en fonction de fréquences précises favorisant l’accord de tel et tel point énergétique stimulé par mes mains. Il se pourrait également que vous voyez apparaître de drôles d’outils que je ferai résonner pour un accordage dans les règles de l’or : le diapason… mais pour ça, il vous faudra encore un peu de patience.

Alors certes, vous vous dites peut-être, ok, c’est intéressant (ou pas d’ailleurs, ça c’est vous qui voyez) mais son blog, il s’appelle « boîte à outils » et là, nous on n’a rien. Bon d’une part je ne suis pas d’accord car certains d’entre vous ont déjà appris certaines choses en lisant cet article… et d’autre part, je vous encourage à apprendre à développer vos ressentis émotionnels, énergétiques, vibratoires pour les plus aguerris en écoutant différentes musiques. Par exemple. Choisissez une musique ordinaire… et essayez de trouver la même en 432 hz…

 

Vous êtes un peu perdus ? Vous voulez vraiment ressentir (plus qu’entendre) la différence sur une musique pop par exemple… allez c’est parti je vous mâche le travail :

https://youtu.be/GFQYaoiIFh8

version ordinaire, habituelle du groupe Imagine dragons.

 

https://youtu.be/KU3e0YpvzXU

version en 432 Hz du même morceau

 

Si vous avez besoin de concentration, n’hésitez pas à écouter et ressentir surtout les effets à l’aide d’un casque…

 

Voilà, la 432h est la fréquence de guérison la plus connue… mais si vous percevez les effets, vous comprendrez l’étendue du champ d’action qu’on peut exploiter en thérapie énergétique J Alors n’hésitez pas à écouter de la musique accordée sur cette fréquence J

 

 

Good vibes à vous J

Écrire commentaire

Commentaires: 0