Outils de Météorologie Émotionnelle

Aujourd’hui, en commençant ce billet j’ai une pensée particulière et un léger sourire envers mon moniteur auto-école et ma prof de flûte (oui… ça commence à bien bien dater…) … Pourquoi ? parce que tous les deux, je l’avoue aujourd’hui, m’ont un peu tapé sur les nerfs à l’époque avec la notion d’anticipation : Anticipation sur la conduite des autres, anticipation de la lecture des notes… quand on est en plein processus d’intégration on a juste envie de dire : zut, déjà que j’arrive à jouer la bonne note, que j’ai le bon réflexe… oui sauf que… quand on n’anticipe pas, on peut dans le meilleur des cas, jouer une fausse note, dans le pire des cas se faire emboutir l’aile de notre voiture par le crétin qui n’a pas respecté la priorité à droite !  Où je veux en venir ? A l’anticipation d’un état ressource positif pour la gestion émotionnelle…

 

Pour ceux qui ont des lettres, ou une culture cinématographique, si je dis CARPE DIEM, la réaction sera : ah oui… « cueille aujourd’hui, les fleurs de la vie, vis le jour présent etc, etc » …. Ceux qui ont été initiés au Reiki me répondront : Kyo Dake Wa ?  Oui , le principe c’est de vivre ici et maintenant… Vous avez tous lu à droite et à gauche que rien ne sert de s’inquiéter à l’avance d’une chose ou d’un événement qui n’est pas encore arrivé, ou de se soucier de ce qui est déjà fait. Ce qui est fait est fait… okay okay, ça, ça explique le Carpe Diem, Kyo Dake Wa… vis l’instant (et l’émotion présente). Paroles paroles, paroles chantait Dalida…

 

L’objet de ce billet n’est pas de philosopher là-dessus, mais bien de vous donner des outils de gestion émotionnelle.

En cette fin d’été (ou à l’approche de l’automne, pour les esprits contradictoires… mais après tout, ça revient à peu près au même niveau timing)… je reçois beaucoup de personnes angoissées, stressées, y compris chez les jeunes. En cabinet, je leur propose souvent des ré harmonisations énergétiques ainsi que des petits exercices efficaces et simples à refaire chez soi pour apprendre à gérer une émotion négative qui arrive…

La première des choses, pas des moindres, mais la plus importante selon moi, est d'identifier, prendre conscience de l'émotion qui arrive et de l'accueillir... Ensuite... J’en arrive à notre point clé : à mon sens, il est d’autant plus nécessaire de trouver, créer sa routine émotionnelle positive quotidienne (qui n’appartient qu’à vous), car plus vous la répéterez, plus votre corps et votre esprit sera imprégné de cet état positif que vous vous aurez programmé (que ce soit une énergie de sérénité, d’apaisement, de relaxation ou de dynamisme,) … peu importe, tant que ce soit positif, bon pour vous. Pour ça, il faut apprendre à écouter son corps, ses ressentis émotionnels, psychiques… avoir son propre baromètre interne qui s’agite avant l’arrivée de la perturbation pour s’en prémunir. Nous sommes à la limite de l’instant présent et de l’anticipation en fait… gérer ses émotions au quotidien, vous allez me dire que c’est l’instant présent… oui, je confirme. Alors quid de l’anticipation ? Et bien non, du tout !

 

Plus vous serez imprégné de votre capacité à gérer l’émotion négative émergente en vous, plus vous serez en capacité d’éviter un cyclone émotionnel à venir. Il en est de même dans tous les domaines de la vie d’où mon insistance quant à la nécessité d’anticiper… votre gestion émotionnelle.

 

Exemple : Vous vous fixez un objectif, allez, on va dire professionnel. Vous vous projetez une image mentale de vous ayant atteint votre objectif, élaborez toutes les étapes nécessaires pour y arriver et mettez tout en œuvre pour y arriver. Y ‘a-t-il une étape que vous avez oubliée ?  Avez-vous imaginez le « après » résultat ? Que ce soit une réussite ou un échec ? Avez-vous pris le temps de vous projeter dans le « et après ? j’ai terminé ce parcours… comment je me sens dans le cas d’une réussite mais également comment je me sens dans le cas d’un échec ? Comment gérez-vous votre état émotionnel ? Avez-vous un moyen d’anticiper la gestion de cet état ?

Aaaah vous commencez à voir l’intérêt de l’anticipation ? (Tant mieux, moi aussi) … alors pour cela, je vous encourage à vous créer votre routine quotidienne… de la refaire encore et encore et de laisser infuser, ancrer votre état de ressource positive ! Pourquoi ancrer ? pour la retrouver instantanément (et de mieux pouvoir vous en saisir en prévention d’un événement à venir, de vous préparer émotionnellement à un risque de tsunami)… Vous ne savez pas comment ancrer ? je vous renvoie alors à mon autre article de blog sur l’ancrage.

 

Avoir une routine, être maître de la gestion de ses émotions, c’est pouvoir anticiper, se préparer à traverser un événement indésirable avec le plus de sérénité qu’il nous est possible (et éviter de venir me voir en cabinet parce que vous êtes débordé.e émotionnellement ;) )

J'en connais déjà qui se disent : "pfff j'ai pas le temps..."

Okay... j'entends... et suis toujours à l'écoute de VOS outils ! :) Je pars du principe qu'on mérite tous de s'accorder ne serait-ce que 5/10 minutes matin (et/ou) soir pour se créer une routine...si cette dernière peut nous permettre de vivre des moments de grand désarroi psychique...

 

Deux exercices favoris et simples pour la gestion émotionnelle ?

La cohérence cardiaque qui permet de synchroniser cœur et cerveau :

https://youtu.be/bM3mWlq4M8E

 

La technique du Havening :

https://www.facebook.com/xavier.guinand.58/videos/509739513152758/

 

Vous pouvez toujours choisir : soit que ça fonctionne directement, soit que vous veniez me voir pour que je vous explique au Cabinet J

 

 

Good Vibes à vous !

Écrire commentaire

Commentaires: 0